La consultation chez le psychologue est-elle remboursée?

Attention : à la différence des consultations chez le psychiatre qui elles sont prises en charge par la sécurité sociale, en France un rendez-vous avec un psychologue en cabinet privé n’est ni pris en charge par la sécurité sociale, ni par la CMU, ni remboursé par une mutuelle. Seule exception : si votre psychologue est également psychothérapeute, alors les séances de psychothérapie qu'il propose peuvent être prises en charge par certaines mutuelles (le nombre de séances remboursées et le pourcentage de remboursement varie: vous pouvez contacter votre mutuelle pour plus de renseignements). Plus d'infos en fin d'article sur la mutuelle.

 

Comment consulter avec de faibles revenus ? Deux solutions sont possibles :

 

1) Se tourner vers des centres publics, dans lesquels vous pourrez consulter un psychologue gratuit.

 

Les plus connus sont les Centres Médico-Psychologiques (CMP). Il en existe un dans chaque ville ou chaque région (ou chaque arrondissement pour les grandes villes). Vous êtes normalement affilié à un CMP en fonction de votre lieu de résidence : il n’est pas possible de consulter celui d’une autre ville (sauf exception : il peut arriver que certains CMP acceptent de continuer à prendre un charge un patient qui a déménagé pour qu’il puisse rester avec une équipe qu’il connait). Les CMP sont des équipes pluridisciplinaires : y exercent également des psychiatres, infirmières, assistantes sociales, éducateurs, etc. Pour certains patients nécessitant une prise en charge multiple, il peut leur être conseillé de consulter le CMP même en présence de revenus plus conséquents.

 

Si vous recherchez un psychologue pour enfant gratuit, il faut savoir que souvent les CMP adulte et enfant sont séparés dans deux locaux différents (et souvent les CMP pour enfant s’appellent des CMPP : Centre Médico-Pédo-Psychologique). Pour information, le psychologue scolaire est un psychologue qui travaille dans des écoles. En général, le psychologue scolaire ne fait pas de psychothérapie (des suivis), mais des entretiens ponctuels de dépistage : il repère les enfants en difficulté pour les adresser ensuite à un psychologue pour enfant, exerçant soit en cabinet privé soit en centre gratuit type CMPP.

 

Que vous recherchiez un psychologue pour adulte, adolescent ou enfant, il faut savoir que selon les villes le délai d’attente en CMP varie très fortement : de quelques jours pour les villes plus riches (où les CMP ne sont pas débordés par la demande parce que les patients ont les revenus leur permettant de consulter dans le privé), à plusieurs mois voire même plus d’une année pour certaines villes ou départements dont la population dispose de plus faibles revenus (c'est le cas du 93).

 

La deuxième solution est donc la suivante : rechercher un « psychologue pas cher ».

 

2) Consulter un psychologue « pas cher » : s’il est difficile pour vous d’attendre qu’une place se libère en centre gratuit mais que vous ne pouvez pas vous payer une séance à 80 euros (prix moyen de beaucoup d’arrondissements de Paris), voici quelques astuces pour trouver une consultation psychologique dont le prix soit abordable.

Premièrement, le prix moyen varie en fonction du quartier : éviter donc de consulter dans les quartiers chics ou certains centres-villes. Deuxièmement, si vous trouvez que c'est néanmoins plus pratique de consulter près de chez soi (ce qui est important surtout si le suivi dur longtemps, pour ne pas se démotiver seulement à cause du trajet), cherchez à vous renseignez sur le prix en amont de la séance, pour vous éviter un déplacement pour rien. Habitués à ce qu’on leur pose de plus en plus la question, de nombreux psychologues affichent leurs prix sur leur site internet. S’ils n’ont pas de site internet ou pas de prix affiché dessus, il est possible sinon de passer par certains annuaires où il est possible d’afficher les prix (les prix sont par exemple souvent affichés sur Doctolib ou sur les pages jaunes). Enfin, si vous ne trouvez pas le prix d’un psychologue que vous voudriez consulter en particulier, vous pouvez toujours essayer de lui demander par téléphone, en général il donne cette information, vous dira s’il propose des tarifs réduits pour les étudiants, chômeurs, adolescents, etc.

La troisième possibilité est de demander au psychologue s'il peut proposer un prix adapté à votre situation (pour les étudiants, chômeurs, ou simplement pour les revenus modestes en général). Tous ne le font pas, mais la pratique n'est pas rare pour autant, car les psychologues sont conscients qu'une thérapie représente un coup, et qu'il ne s'agit pas d'un objet de consommation comme un autre, dont on a peut-être pas tellement besoin: les individus qui entament cette démarche en ont besoin, et souvent ils consultent même un peu trop tard par peur que leurs problèmes ne soient pas assez graves: sans qu'ils soient forcément très "graves", ils ont eu alors le temps d'empirer tout de même, de s'accumuler.

 

En tant que psychologue et psychothérapeute, les séances que je propose peuvent être remboursées si vous avez une mutuelle qui les prend en charge: vous pouvez alors soit vous renseigner auprès de celle-ci avant de prendre rendez-vous, soit prendre rendez-vous directement et leur envoyer la facture ensuite, afin que votre mutuelle vous confirme s'il y a ou non une prise en charge, au moins partielle (selon les mutuelles, le nombre des séances remboursées et le pourcentage remboursé varie).

 

Je propose également d'aménager le prix en cas de besoin, que ce soit après les séances remboursées par la mutuelle ou dès le début du suivi, selon les cas (ce qui permet, lorsque cela est nécessaire, de cumuler les deux aides). Pour plus de renseignement, vous pouvez aborder le sujet lors de la première séance qui a pour but, entre autres, de répondre à toutes ces questions pratiques. Ou vous pouvez me contacter par téléphone ou email. 

 

 

Autres Articles

 

La première consultation


 

Diététique et psychologie